cliquer pour afficher la version imprimable

El hijo prodigo - de Pedro Lozada, 1774-1777

El hijo prodigo – de Pedro Lozada, 1774-1777

En prière

Il m’est parfois difficile ô Père d’aller à la rencontre
de mes frères et sœurs,
de faire le premier pas vers eux pour faire la paix,
chercher le lien et offrir le pardon.

Et il m’est plus difficile encore ô Père
d’aller toucher ce qui palpite en moi
derrière les décombres que m’imposent parfois le silence et la peur;
et de rallumer ainsi en moi l’étincelle de l’espérance et de l’amour !

Par ton Esprit de vérité et de douceur
fais briller sur moi ton visage
apaise en mon cœur l’orage !
Élargis l’espace de ma tente et
déverse en moi les effluves de ton Esprit.

Crée en moi un cœur nouveau
capable d’aimer, de ton amour !
d’accueillir, de ton accueil !
de compatir, de ta compassion !

Alléluia !

Une parole pour ce dimanche 30 mai 2021

   Il était resté dehors, le frère aîné de la parabole. C’est exclu, il n’entrerait pas. Un peu piqué à vif, il se dit que son père aurait pu au moins lui envoyer un texto pour aviser le retour du bâtard … pardon ! De son frangin minable et sans vergogne ! Il n’entrerait pas, c’est sûr.
  Le frère aîné passe par tous les sentiments et ressentiments possibles. Colère, dépit, tristesse. Il en veut à la terre entière et à son père surtout. Lui le fils appliqué, serviable et corvéable à merci. Il n’avait jamais dérogé à aucune règle, il s’était attaché à être le gentil et brave garçon, ripoliné à souhait. Et la vie ne l’avait pas épargné, parce que le travail au champ ce n’est quand même pas tout à fait la même chose que festoyer et nocer jusqu’à point d’heure comme ce minable … pardon, ce frangin !

   Le père a beau dire qu’il fallait faire la fête. Que lui prend-il, au père, pour ainsi se laisser attendrir ? N’y a-t-il pas un protocole à suivre, des règles à respecter ? et surtout des responsabilités à assumer ? On trouvera toujours un avocat véreux pour plaider la cause. Car après tout, c’est lui le fils cadet qui a voulu partir, prendre tout son héritage et partir à Perpète-les-oies vivre une vie de débauche. Il n’a qu’à assumer. Pourquoi tant de revirement ? Pourquoi tant de chichi ?

   Il fallait faire la fête. Disait le père ! Et la fête a eu lieu sans lui, sans le frère aîné. Passé la colère et le désaveu, ce frère aîné réussira-t-il à retrouver son frère cadet ? Osera-t-il s’asseoir à la même table et partager un moment avec lui ? Car il faudra bien se retrouver un jour l’un l’autre, pour déblayer ensemble les cendres qui se sont accumulées dans le cœur de chacun; un état dont seul le plus jeune s’était rendu compte.
  Que faut-il au frère aîné pour retrouver son frère qui était perdu ? Peut-être simplement prendre conscience que sans y prêter garde, il s’était lui-aussi éloigné du cœur aimant du père.
  Le temps aidera à y voir plus clair. En attendant, il est fort à parier que le Père soufflera sur chacun des ses fils son Esprit de tendresse et de paix !

“Mon enfant, tu es toujours avec moi et tout ce que j’ai est à toi !” Luc 15, 31

Sandro Restauri, pasteur

Les ministres de la paroisse vous adressent cette lettre de nouvelles à quinzaine pour tisser le lien avec vous et la communauté paroissiale. Pour vous abonner à la lettre de nouvelles, prenez contact avec la rédaction à info.slv@eerv.ch ou suivez ce lien pour y inscrire votre adresse électronique.

Les églises de nos villages

Nouvelles de la paroisse

Clôture Culte de l’enfance

   Quatre rencontres du culte de l’enfance ont pu avoir lieu malgré la période chamboulée. Le thème de cette année était “Avec nos mains”. Si nous avons commencé avec ce programme, nous avons ensuite maintenu le lien à distance avec les familles avec des envois par courriel et deux vidéos réalisées par Antoinette Gfeller. Les rencontres ont pu reprendre dès la fin du mois de mars avec pour thèmes: Pâques, l’Ascension et Pentecôte. L’année a été clôturée avec un jeu de piste du pasteur André Monnier “Etre reliés…”. C’était ce mercredi, à l’extérieur et sous un beau soleil!
   Les monitrices reprendront contact avec les familles à la rentrée pour le prochain programme.

Transition écologique et sociale

   Elizabeth Chollet habite à Vufflens. Elle fait partie du groupe de la paroisse chargé de mettre en œuvre le mouvement initié par notre Eglise autour du projet Eglise et écologie. Elle s’adresse à nous en cette fin du mois de mai.

   “Le 11 mai dernier, la Matinale à la RTS annonçait le “Jour du Dépassement de la Terre”. Cela signifie que du 1er janvier au 11 mai, les résidents helvétiques ont consommé autant de ressources biologiques par personne que la planète en renouvelle en une année entière.
  Chaque année, ce genre d’information étonne et elle devient alarmiste dans la mesure où la date du dépassement tombe de plus en plus tôt Nous ne sommes pas encore au milieu de l’année et la date du dépassement est déjà derrière nous ! Plus problématique encore : c’était le 29 juillet il y a deux ans.
  Que faire pour inverser cette tendance ? Il faut se rendre à l’évidence : il n’est plus possible de continuer ainsi ! Que cela soit personnellement, dans notre entourage, au sein de la communauté paroissiale, dans notre commune ou nos lieux de travail, nous devons tous nous mettre en route pour protéger la création que Dieu nous a confiée pour la cultiver et la garder (Genèse 2,15)”

Week-end Amis de Dieu – 12 et 13 juin

   Comme vous l’aurez lu dans le journal Réformés, l’édition 2021 du week-end Amis de Dieu est un peu chamboulée cette année. Il est proposé deux journées différentes, le samedi 12 juin ou le dimanche 13 juin. Les jeunes actuellement en 8e année pourront participer à l’une des deux journées pour découvrir cinq amis de Dieu, à travers un rallye et un partage biblique.
  La célébration qui clôturera chacune de ces journées sera l’occasion d’invoquer la bénédiction de Dieu sur chacun d’eux, pour le parcours scolaire qui les attend dès l’année prochaine.

Prochaine lettre de nouvelles pour dimanche 13 juin 2021

Prochains cultes

  • 30 mai à 9h15 à Vaux et 10h30 à Yens avec le pasteur Sandro Restauri, et les catéchumènes de 8e année.
  • 6 juin à 10h à Lussy avec la pasteure Nadine Huber
  • 13 juin à 9h15 à Saint-Prex et 10h30 à Vufflens (Baptême) avec la pasteure Nadine Huber
  • Inscription nécessaire, veuillez cliquer ici. Merci d’avance de votre compréhension.

Ailleurs dans le canton et la région

François Paccaud … départ pour la retraite

   Après 11 ans d’activité comme ministre de coordination au sein de la région, le pasteur François Paccaud prendra sa retraite cet été. Très actif dans la région, le pasteur Paccaud a coordonné plusieurs projets, dont la Passion selon Kaiser à Vendredi-Saint en 2015, la Cuvée de la Réforme lors des 500 ans de la Réforme, et organise actuellement le prochain Oratorio de Noël prévu pour l’Avent de cette année. Présent aussi sur le terrain paroissial, il a rendu de nombreux services, notamment en célébrant des cultes et en offrant de précieux soutiens techniques et informatiques.
   Un culte d’au revoir est prévu le dimanche 27 juin à 17h au temple de Morges. Il est important de s’y inscrire pour assurer au mieux l’intendance. Un repas est organisé le soir même à 19h30. Dernier délai : le 4 juin. Retrouver l’information sur le site de la région.

Camp d’été à La Rouveraie pour les 6-12 ans

   Prévu du 5 au 9 juillet, ce camp est organisé par les ministres de la région et de nombreux Jeunes accompagnant de Camp (les Jacks). Les enfants de nos paroisses y sont attendus pour une semaine dans la nature avec des rencontres diverses et variées grâce au partenariat avec la Rouveraie. Inscription auprès du pasteur Christophe Peter, 021 331 56 66

Saint-Laurent Église … une page se tourne

   L’aventure de Saint-Laurent-Église a débuté en 2011, elle se termine en 2021 pour laisser la place à un nouveau projet, une nouvelle équipe, un nouveau pasteur,  un nouveau nom : L’Église Martin Luther King
  Ce nouveau projet, qui débutera à l’automne, démontre qu’en osant ainsi se renouveler à périodicité régulière, une Église demeure vivante. Merci aux pasteurs Jean Chollet et Daniel Fatzer, ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont contribué à faire rayonner ce “lieu phare” au loin dans le canton, et jusque dans notre paroisse.

Les ministres restent à disposition pour tout échange par téléphone et accompagnement spirituel. Le numéro de la permanence pastorale reste actif 24h/24. N’hésitez pas non plus à déposer un message sur le répondeur du Réseau SLViens pour faire part d’une demande d’entraide :

  • Réseau SLViens : 079 215 10 49
  • Nadine Huber : 021 331 57 71 (pour les villages de Lussy, Lully, Villars et Yens)
  • Renaud Rindlisbacher : 021 331 58 17 (pour le bourg de St-Prex)
  • Sandro Restauri : 021 331 56 77 (pour les villages de Vufflens, Chigny, Denens, Tolochenaz et Vaux)
  • Numéro de la permanence pastorale : 077 522 88 50

cliquer pour afficher la version imprimable