cliquer pour afficher la version imprimable

L'Enfant prodigue, selon Rembrandt

L’Enfant prodigue, selon Rembrandt

En prière

Ton pardon, Ô Père, est parole de vie !
Ta miséricorde et ta compassion libèrent en moi la joie de vivre!
Lorsqu’un père et une mère a compassion de son enfant fautif et malhabile,
lorsqu’il le prend dans ses bras et le serre tout contre lui,
je découvre alors la délicatesse de ton pardon, la force de ton amour.
Loué sois-tu !

Jésus-Christ, notre frère et Seigneur,
tu partages notre humanité et tu offres ton pardon
même là où le mal abonde.
C’est ta grâce qui domine.
Déjà, un jour nouveau se dessine !
Ta mort et ta résurrection deviennent gage de Paix
pour les humains que nous sommes.
Loué sois-tu !

Par ton Esprit de Vie et de Vérité
Tu souffles en nous l’espérance, l’amour et la foi !
Tu sondes et connais nos coeurs, Seigneur !
Tu nous conduis sur les chemins de l’Eternité !
Loué sois-tu !

Amen

Une parole pour ce dimanche 4 octobre 2020

“Combien de fois devrais-je te le dire ?” Excédé, le père sort de la chambre et claque la porte. Il est fâché, pour ne pas dire furieux. Le jeune homme vient de faire à nouveau une bêtise. Grave cette fois-ci ! Et ce n’est pas la première fois visiblement. Et peut-être pas la dernière non plus, qui sait ?
L’histoire n’est pas exceptionnelle et n’a rien d’original. Elle se répète à l’envi de générations en générations. Et il est parfois bien difficile de résister à la tentation d’envoyer tout balader, de couper les ponts, expulser, rejeter, et que sais-je encore. Nous sommes tous pétris par ces mécanismes qui nous font une fois ou l’autre monter les tours : ma foi, la patience a ses limites, et en plus personne n’apprécie de voir les mots “naïf”, “niais” ou “bonbon” écrits sur son front. Ni les ados, ni les parents, ni personne d’ailleurs !

Mais que serait un monde où le pardon venait à manquer ? Que deviendrait une vie de famille où le pardon n’est jamais demandé, ni jamais offert ? L’humain a besoin du pardon pour vivre, sans quoi il s’enferre dans la loi du Talion qui finit par rendre borgne et boiteuse l’humanité toute entière. 

Pierre s’approcha de Jésus et lui demanda: «Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi? Est-ce que ce sera jusqu’à 7 fois?» Jésus lui dit: «Je ne te dis pas jusqu’à 7 fois, mais jusqu’à 70 fois 7 fois. Matthieu 18, 21-22

“Devrais-je pardonner jusqu’à 7 fois, c’est-à-dire un nombre de fois proche de la perfection ?” demandait Pierre. Jésus sait combien le pardon est difficile. Mais il sait aussi que si le pardon est exigeant, il est également une puissance qui libère ! En effet, lorsque le pardon est demandé et dès lors offert, il libère des espaces de vie et élargit les relations. A contrario, un pardon retenu peut enfreindre la vie, et parfois même la mettre à mal jusqu’à la mort. Et notre conscience le sait bien … et notre inconscient plus encore.

“Jusqu’où pardonner ?” demandait Pierre. “Jusqu’aux dimensions du ciel et de l’éternité”, répondait Jésus … et vous serez alors les dignes fils et filles du Père céleste qui lui seul est parfait !

Sandro Restauri, pasteur

Les ministres de la paroisse vous adressent cette lettre de nouvelles pour tisser le lien avec vous et la communauté paroissiale. Cette lettre paraît à quinzaine, à la veille du premier et du troisième dimanche du mois. Pour vous abonner à la lettre de nouvelles, prenez contact avec la rédaction à info.slv@eerv.ch ou suivez ce lien pour y inscrire votre adresse électronique.

Les églises de nos villages

Nouvelles de la paroisse

Culte Tartine – dans les coulisses des préparatifs …

Témoignage de Madeleine : “pour la petite histoire, voilà ce qui nous est arrivé ce dimanche 6 septembre, devant l’église de Tolochenaz. Doris et moi  avons roulé le chariot de la commune avec bancs et tables devant l’église. Là, nous ne pouvions plus rien faire, c’était trop lourd. J’ai dit à Doris, maintenant nous avons besoin d’hommes, et dans la seconde deux policiers arrivent de l’école dans notre direction. Nous les saluons et leur disons : ”nous attendions des hommes … et vous voilà!” Et immédiatement ils ont installé tables et bancs sur nos indications et dans un temps record. Ils nous ont demandé ce qui allait se passer et nous leur avons expliqué. Ils sont repartis comme ils sont arrivés, avec nos remerciements, bien sûr! Joli moment!“

Exposition de dessins à Tolochenaz

Fidèle à son poste, Monique Faucherre, commissaire de l’exposition tenue au Pavillon Audrey Hepburn au début du mois de septembre, a accueilli enfants, familles et badauds les invitant à découvrir  la septantaine de dessins en provenance de l’Ile Maurice et à retrouver les dessins qui avaient été suspendus exprès à l’envers.
La vente des dessins  a permis de réunir plus de 700.- . Le montant ainsi recueilli servira à soutenir l’école Bienvenue, gérée par l’Eglise presbytérienne de l’île Maurice. Un tout grand merci à Madame Faucherre pour cette belle aventure.

Culte de fin de Catéchisme pour la volée Corneille

Le Conseil paroissial remercie vivement toutes les personnes qui se sont engagées pour rendre cette célébration belle et lumineuse. Les parents de la volées Corneille ont participé activement à la décoration de la scène, en représentant le chemin de lumière qui entraîne les croyants comme Corneille à la rencontre du Dieu vivant. Un grand merci également au Vufflens Jazz Band d’avoir enrichi la célébration par les musiques et l’accompagnement des chants.

Prière avec les chants de Taizé

Notre paroisse accueille le dimanche 11 octobre la prière mensuelle avec les chants de Taizé. L’équipe oecuménique qui prépare cette célébration vous donne rendez-vous à 19h30 au temple d’Etoy.

frise : photo de l’expo à Tolo, photo de la cathédrale de Yens, photo du repas EPP

Prochains cultes :

  • Dimanche 4 octobre : à 10h à Yens, avec Sandro Restauri – Matthieu 18, 21-35
  • Dimanche 11 octobre : 9h15 à Villars et 10h30 à Denens, avec le pasteur Sandro Restauri, baptême de Neil de Goumoëns – Matthieu 22, 1-14 
  • Dimanche 18 octobre : à 10h à Vufflens, avec le diacre Renaud Rindlisbacher et la poète Sophie Parlatano

Dates à retenir :

  • 6 octobre : Marche méditative. Départ de la marche au stand de tir d’Apples 14h; en raison de la chasse le parcours  sera en partie hors forêt. (Vêtements clairs ou gilet fluo recommandé) Renseignements et inscription auprès d’Elizabeth Uldry 079 446 95 64
  • 8 octobre : Conseil paroissial à 20h à Vufflens

Dans nos familles

Nous entourons dans le deuil les familles de Monsieur Paul Christinat, de Denens, le 10 septembre ; Monsieur Jean-Pierre Tinguely, de St-Prex, le 14 septembre.

Ailleurs dans le canton et la région

Dépoussière ta foi

Les pasteurs Florian Bille et Jean-Daniel Courvoisier proposent un parcours de catéchisme d’adultes pour aujourd’hui, sur les thèmes fondamentaux du christianisme: notre rapport à la Bible, Jésus fils de Dieu, le message de Jésus, qui est Dieu, le sens de la mort de Jésus pour nous aujourd’hui. Des jeudis soirs à la salle de paroisse d’Aubonne, à partir du 29 octobre. Inscription jusqu’au 10 octobre.

Célébration oecuménique du 4 octobre 

Précédemment annoncée, cette célébration à la Cathédrale de Lausanne a dû être annulée.

 

Les ministres restent à disposition pour tout échange par téléphone et accompagnement spirituel. Le numéro de la permanence pastorale reste actif 24h/24. N’hésitez pas non plus à déposer un message sur le répondeur du Réseau SLViens pour faire part d’une demande d’entraide :

  • Réseau SLViens : 079 215 10 49
  • Nadine Huber : 021 331 57 71 (pour les villages de Lussy, Lully, Villars et Yens)
  • Renaud Rindlisbacher : 021 331 58 17 (pour le bourg de St-Prex)
  • Sandro Restauri : 021 331 56 77 (pour les villages de Vufflens, Chigny, Denens, Tolochenaz et Vaux)
  • Numéro de la permanence pastorale : 077 522 88 50

cliquer pour afficher la version imprimable