cliquer pour afficher la version imprimable

Colijn de Coter - L'Ascension du Christ - Domaine public

Colijn de Coter – L’Ascension du Christ – Domaine public

En prière

Seigneur Jésus,
quand Tu es monté au ciel, les anges disaient aux Onze :
« Ne restez pas là à regarder vers le ciel ! »
Mais quarante jours auparavant,
près du tombeau, ces mêmes anges n’avaient-ils pas dit aux femmes :
« Ne regardez pas vers le bas ! Il n’est pas ici. Il est ressuscité » ?

Les anges seraient-ils capricieux qu’ils changent aussi vite d’idée ?
Que faire Seigneur Jésus : regarder en bas vers la terre,
ou en haut, vers le ciel ?
Vers les deux, nous dis-Tu : « Je suis au ciel,
regardez donc en haut, vers moi, et priez.
Mais je suis aussi sur terre
dans tous les pauvres, les petits,
les malades et les pécheurs.
Il vous reste tant à faire en bas,
pour eux et pour moi, provisoirement du moins. »

Seigneur Jésus,
fais nous regarder vers le ciel,
sans oublier la terre, et inversement.
Car tout ce que nous faisons sur terre
à ceux qui sont tiens, c’est à toi que nous le faisons.

Cardinal Godfried Danneels

Une parole pour ce jeudi 21 mai 2020

Ils gardaient encore les yeux fixés au ciel pendant que Jésus s’éloignait, quand deux hommes vêtus de blanc se présentèrent devant eux et leur dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, en redescendra un jour de la même manière que vous l’avez vu y monter.
Actes 1, 10-11

Regards tournés tantôt vers le ciel, tantôt vers la terre : l’ange nous invite à tourner le regard vers cette terre, sans jamais quitter les yeux du ciel. Et la route est longue pour permettre à l’humanité toute entière de s’ouvrir à l’amour et la grandeur du Christ, qui trône désormais en Seigneur à la droite du Père.

Autant le regard vers le ciel est habité par cette assurance forte que le Christ nous y précède, autant notre regard vers cette terre se trouve transformé et transfiguré ! Avec l’Ascension, et plus encore avec Pentecôte, je ne regarde plus la terre comme avant : une terre meurtrie et empêtrée dans sa violence et sa folie. Une marque est désormais posée en son sein, car le passage du Christ parmi nous y laisse une empreinte. Voyez les empreintes de pas que Colyn de Coter a dépeintes sur son tableau de l’Ascension …

Oui, le Christ continue à laisser une empreinte de son passage aujourd’hui encore. Désormais, c’est à nous, hommes et femmes croyants, qu’il revient d’imprimer la présence aimante du Christ sur la terre des vivants. Pour ce faire, nous continuerons à proclamer contre vents et marées que Jésus est Seigneur ! Et chercherons peu à peu à détourner le monde de son aveuglement et son orgueil, pour l’élever auprès de Dieu. C’est à nous, témoins de sa grâce et de sa prévenance, d’agir pour que le Seigneur laisse partout une marque durable de sa présence fidèle.

Depuis l’Ascension, Jésus-Christ opère un renversement dans nos regards. Il vient mettre sans dessus-dessous nos représentations et nos jugements de valeurs. Mon regard n’est plus alors rivé à la terre, pour contempler sa propre image et s’y perdre; au contraire, il scrute le monde et l’invite à s’élever vers le Père céleste !

Sandro Restauri, pasteur

 

Les ministres de la paroisse vous adressent cette lettre hebdomadaire pour rester en lien et tisser la communauté avec les moyens qui nous sont donnés. Pour vous abonner à la lettre de Nouvelles, prenez contact avec la rédaction à info.slv@eerv.ch ou suivez ce lien pour y inscrire votre adresse électronique.

Les églises de nos villages

Nouvelles de la paroisse

Jeudi de l’Ascension

Nous rappelons les événements de ce jeudi de l’Ascension : le culte en eurovision transmis sur RTS1 depuis la Belgique avec des intervenants d’Italie, de Suisse et de France.
Et un petit-déjeuner du coeur dès 9h avec les ministres de la paroisse directement en ligne sur Zoom avec la possibilité de les rejoindre par téléphone en composant le 022 591 01 56; le numéro d’identification demandé est le 897 3252 1381 suivi du #. Faites-nous part de votre intérêt par mail ou par téléphone au 021 331 56 77.

 

Les ministres restent à disposition pour tout échange par téléphone et accompagnement spirituel dans ce temps de crise. N’hésitez pas non plus à déposer un message sur le répondeur du Réseau SLViens pour faire part d’une demande

  • Réseau SLViens : 079 215 10 49
  • Nadine Huber : 021 331 57 71 (pour les villages de Lussy, Lully, Villars et Yens)
  • Renaud Rindlisbacher : 021 331 58 17 (pour le bourg de St-Prex)
  • Sandro Restauri : 021 331 56 77 (pour les villages de Vufflens, Chigny, Denens, Tolochenaz et Vaux)

Clin d’oeil vidéo

A Pâques, la paroisse de Granges et environs, dans la région de la Broye, avait invité les paroissiens à poser des photophores dans le temple; ceux-ci ont été ensuite placés sur le parvis pour marquer le passage de la nuit de Pâques. Voici la vidéo qui a été faite à cette occasion.

 

Merci de continuer à nous envoyer vos propositions.

cliquer pour afficher la version imprimable