La figure d’Abraham a accompagné les paroissiens depuis la chapelle de Vaux jusqu’au hangar des Spycher, à l’abri duquel s’est déroulée la première sainte cène de la paroisse, après la longue période de confinement de ce printemps 2020.

Un arbre a été planté dans le verger communal par les enfants pour marquer cette journée et pour signifier aux générations à venir la joie et le bonheur de pouvoir compter sur le Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, le Dieu de Jésus-Christ comme un Dieu fidèle et riche en bonté.

Le quatuor de Cors des Alpes de Yens a ponctué les différentes étapes de ce beau parcours que plus d’une cinquantaine de personnes ont suivi avec attention.