DSC_5101Le cheminement fut riche et apprécié. Une vingtaine de personnes étaient présentes en moyenne lors des cinq rencontres agendées. Cinq soirées liées par le thème, mais toutefois très différentes les unes des autres.

L’itinéraire a commencé avec une introduction très intéressante à la thématique donnée par le professeur de littérature française Jean Kaempfer. Puis, la deuxième invitée du parcours fut l’écrivain Mélanie Chappuis, qui a parlé avec sa sensibilité touchante de son livre “Maculée conception”. Roman qui aborde les questions de la maternité avec comme personnage central Marie, mère de Jésus. Les deux soirées suivantes étaient en lien au livre de Khalil Gibran “Jésus Fils de l’Homme” et au recueil de Christian Bobin “L’homme qui marche”. Cela a permis au groupe de cheminer tout en lyrisme et en poésie à la découverte des différents visages de Jésus, un homme qui marche et qui met en marche.Finalement, la dernière soirée vécue en mars, durant le temps de la passion, a conduit le groupe à méditer sur les personnages de Jésus et Judas. C’est le pasteur Serge Molla qui a animé cette dernière rencontre en lien à 3 textes d’écrivains romands bien connus: Georges Haldas, Maurice Chappaz et Jacques Chessex.

Au terme de ce cycle de rencontres, dont les échos furent très positifs, la question se pose quant à une possible deuxième saison l’année prochaine. Renaud Rindlisbacher et Pierre Fankhauser, organisateurs et animateurs du parcours, sont très reconnaissants pour les moments vécus lors de ces soirées. Ils vont réfléchir à une possible suite. Dans tous les cas, ce n’est pas la matière qui manque !